Logo TransVIE

Le Vatican met en garde Amnesty International contre un changement d'attitude vis à vis de l'avortement

 2006-06-29

Des responsables catholiques du plus haut niveau ont averti les dirigeants d’Amnesty International (AI) qu’ils perdraient le support de l’église catholique et des catholiques à travers le monde s’ils adoptent une position en faveur de l’avortement et font pression sur les nations pour qu’elles reviennent sur leurs lois Pro Vie. AI fait actuellement voter ses deux millions de membres à travers le monde pour savoir s’il faut changer sa politique de neutralité envers l’avortement. Le cardinal Renato Martino, qui préside le conseil pontifical de la pastorale des Migrants et des Itinérants a déclaré que de nombreux catholiques apportent leur soutien à AI à cause de son action pour d’autres causes mais AI perdrait leur soutien et leurs dons si elle se met à soutenir l’avortement. « J’ai une grande estime pour l’action d’AI mais en faisant cela ils se couperont les mains. J’espère qu’ils ne le feront pas car s’ils le font, ils seront disqualifiés pour défendre les droits de l’homme » a déclaré le cardinal Martino dans une interview à l’agence Reuters. Le cardinal Martino a indiqué qu’AI cesserait d’être un groupe de soutien des droits de l’homme si elle adopte une politique pro avortement car elle ne défendra pas les droits de l’homme pour les personnes avant la naissance. « Quand ils disent ‘ droits reproductifs’ ils veulent dire ‘avortement’. Défendent ils les droits de tous ? : Non ! Pas des personnes non nés puisque les personnes non nées seront tuées » a-t-il ajouté. « Les droits de l’homme seront assurés si l’être humain est au centre de toutes les préoccupations. Nous pouvons collaborer avec tous ceux qui partagent cette position » a ajouté le cardinal Martino.

Préparer cette page en vue de l'impression Envoyer cette page par e-mail

  Voir et ajouter des commentaires

Nouveautés sous cette rubrique :
Recherche : Les femmes ayant avorté sont plus violentes envers les enfants suivants  Selon les résultats d'une étude menée aux Etats-Unis et publiés dans la revue mé (...)
Etats-Unis : mouvements législatifs multiples  Le 2007-03-07, les députés du New Hampshire ont aopté par 226 voix contre 130 un (...)
Portugal : le Parlement adopte la loi de dépénalisation de l'avortement  Le 2007-03-09, les députés portuguais ont adopté un projet de loi déposé par le  (...)
Etats-Unis : l'Idaho vers le consentement parental   Le 2007-01-26, les sénateurs de l'Idaho ont adopté par 23 voix contre 12 une pro (...)
Etats-Unis : le Kansas adopte un statut pénal partiel pour l'enfant à naître  L'enfant avant sa naissance sera considéré comme une personne d'un point de vue  (...)
2006-02-16  Archives 2003-2005
2006-02-16  Archives 1999-2003

© 1997-2008 TransVIE - Tous droits réservés - Transvie, Besançon. Valid XHTML 1.0 Transitional