Logo TransVIE

Etats-Unis : le Missouri estime que c'est aux particuliers de financer leur contraception

 2006-03-20

Le 2006-03-17, les députés du Missouri ont adopté par 96 voix contre 59 une proposition de loi ayant pour triple objet :
- d'une part d'interdire l'utilisation de fonds publics pour payer des contraceptifs. Les députés ont reconnu que la contraception étant une affaire privée, ce n'est pas aux contribuables de la financer.
- d'autre part d'interdire aux bureaux de planification familiale tenus ou financés par l'Etat de diriger leurs patientes vers des entreprises d'avortement.
- enfin d'allouer les fonds jusqu'ici dévolus à l'achats de contraceptifs aux structures oeuvrant pour les femmes enceintes.

Préparer cette page en vue de l'impression Envoyer cette page par e-mail

  Voir et ajouter des commentaires

Nouveautés sous cette rubrique :
Recherche : Les femmes ayant avorté sont plus violentes envers les enfants suivants  Selon les résultats d'une étude menée aux Etats-Unis et publiés dans la revue mé (...)
Etats-Unis : mouvements législatifs multiples  Le 2007-03-07, les députés du New Hampshire ont aopté par 226 voix contre 130 un (...)
Portugal : le Parlement adopte la loi de dépénalisation de l'avortement  Le 2007-03-09, les députés portuguais ont adopté un projet de loi déposé par le  (...)
Etats-Unis : l'Idaho vers le consentement parental   Le 2007-01-26, les sénateurs de l'Idaho ont adopté par 23 voix contre 12 une pro (...)
Etats-Unis : le Kansas adopte un statut pénal partiel pour l'enfant à naître  L'enfant avant sa naissance sera considéré comme une personne d'un point de vue  (...)
2006-02-16  Archives 2003-2005
2006-02-16  Archives 1999-2003

© 1997-2008 TransVIE - Tous droits réservés - Transvie, Besançon. Valid XHTML 1.0 Transitional