Logo TransVIE

Etats-Unis : les manifestations devant les entreprises d'avortement ne sont pas assimilables à du racket

 2006-03-01

Le 2006-02-28, à l'unanimité de 8 voix, la Cour suprême des Etats-Unis a mis un terme à 21 années de harcèlement judiciaire dont était victime une organisation pro-vie.
NOW, une organisation pro-avortement qui accusait Joe Scheidler de racket, a été déboutée.
L'organisation pro-avortement tentait de détourner une loi conçue pour combattre la vente de drogue et le crime organisé, afin d'empêcher les manifestations pacifiques devant les entreprises d'avortement, sous le pretexte que l'action des militants pro-vie s'apparentait à de l'extorsion de fonds.

Préparer cette page en vue de l'impression Envoyer cette page par e-mail

  Voir et ajouter des commentaires

Nouveautés sous cette rubrique :
Recherche : Les femmes ayant avorté sont plus violentes envers les enfants suivants  Selon les résultats d'une étude menée aux Etats-Unis et publiés dans la revue mé (...)
Etats-Unis : mouvements législatifs multiples  Le 2007-03-07, les députés du New Hampshire ont aopté par 226 voix contre 130 un (...)
Portugal : le Parlement adopte la loi de dépénalisation de l'avortement  Le 2007-03-09, les députés portuguais ont adopté un projet de loi déposé par le  (...)
Etats-Unis : l'Idaho vers le consentement parental   Le 2007-01-26, les sénateurs de l'Idaho ont adopté par 23 voix contre 12 une pro (...)
Etats-Unis : le Kansas adopte un statut pénal partiel pour l'enfant à naître  L'enfant avant sa naissance sera considéré comme une personne d'un point de vue  (...)
2006-02-16  Archives 2003-2005
2006-02-16  Archives 1999-2003

© 1997-2008 TransVIE - Tous droits réservés - Transvie, Besançon. Valid XHTML 1.0 Transitional