L'avortement accroît les risques de dépression nerveuse

USA, Séquelles de l\'avortement

2003-05-13

Selon une étude canadienne portant sur les femmes ayant eu leur première grossesse entre 1980 et 1992, les risques d'avoir développé une dépression nerveuse dans les huit années suivant un avortement sont 65 % plus élevés que dans la population générale.

Cougle JR, Reardon DC, Coleman PK. "Depression associated with abortion and childbirth: a long-term analysis of the NLSY cohort." Med Sci Monit, 2003; 9(4): CR105-112

http://www.medscimonit.com/pub/vol_9/no_4/3074.pdf
ID : 93
Précédante - Fiche 93 - Suivante


© TransVIE - Tous droits réservés - Transvie • Nous contacter