Plus de troubles caractériels chez les frères et soeurs d'enfants avortés

USA, Avortement

2002-09-18

Selon une étude dont les résultats ont été publiés dans l'édition de septembre 2002 de la revue médicale Journal of Child Psychology and Psychiatry, les enfants dont les mères ont un ou plusieurs avortements antérieurs à leur naissance ont tendance à développer des troubles caractériels plus fréquemment que les autres enfants.
La relation reste valide même après avoir pris en compte les différences d'âge maternel, d'éducation, de revenu familial , etc.
Elliot Institute 2002-09-18
ID : 70
Précédante - Fiche 70 - Suivante


© TransVIE - Tous droits réservés - Transvie • Nous contacter