Pour la Cour suprême du Connecticut, l'enfant à naître est un membre du corps de la mère

USA, Statut de l\'embryon

2003-05-07

Dans une affaire de tentative d'avortement forcé (un homme ayant obligé sa compagne à ingérer des substances abortives), la Cour suprême du Connecticut a jugé que l'enfant à naître doit être considéré comme une partie du corps de la mère, et non pas comme une personne indépendante.
AP 2003-05-07
ID : 13
Précédante - Fiche 13 - Suivante


© TransVIE - Tous droits réservés - Transvie • Nous contacter